EXPOSITIONS À VENIR

DANS L’ATELIER DE FREDERICK SIMPSON COBURN 

EXPOSITION TEMPORAIRE
2 février au 23 avril 2023

Natif d’Upper Melbourne dans les Canton-de-l’Est et artiste phare de la collection du Musée des beaux-arts de Sherbrooke, découvrez le processus créatif de Frederick Simpson Coburn (1871-1960) à travers les différentes époques de sa carrière, de l’esquisse jusqu’à l’œuvre finale.

De nombreux artefacts et œuvres de la collection ainsi qu’une mise en scène reconstituée de plusieurs de ses espaces d’atelier, à travers le temps sont proposés.

 

JEAN-PAUL RIOPELLE / BONNIE BAXTER. APPRIVOISER LA BÊTE

EXPOSITION TEMPORAIRE
2 février au 23 avril 2023

Pour souligner le 100e anniversaire de Jean-Paul Riopelle, nous vous proposons d’entrer dans un univers peu connu de sa production, celui de sa collaboration avec l’artiste multidisciplinaire Bonnie Baxter, graveure attitrée de l’œuvre de Riopelle au Québec pendant plus de 10 ans.  

Le riche bestiaire qui habite la production des deux artistes, prendra vie au Musée des beaux-arts de Sherbrooke à l’hiver 2023!

 

ADÈLE BLAIS. DES AIRS DE FAMILLE 

EXPOSITION TEMPORAIRE
11 mai au 3 septembre 2023

La peintre et collagiste Adèle Blais souhaite mettre en lumière l’histoire des femmes, grandes oubliées de nos récits collectifs. Elle met son esthétique pop et colorée au service de la mémoire de celles qui l’ont précédée.

Cette exposition reconstitue le casse-tête des fondatrices des Cantons-de-l’Est et du Québec. Notre histoire nous est racontée à travers les fragments des collages éclatés de Blais, dans lesquels on retrouve nos racines et même parfois, des airs de famille!

 

VIBRATIONS SUR FIBRES 23. Une rétrospective des œuvres de Paulette-Marie Sauvé 

EXPOSITION TEMPORAIRE
11 mai au 3 septembre 2023

Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke est heureux d’accueillir cette importante exposition rétrospective produite par le Musée des métiers d’art du Québec.

L’exposition couvre 45 ans de production de Paulette-Marie Sauvé. L’artiste-licière y présente majoritairement des tapisseries représentatives des différentes périodes de sa carrière. Selon la commissaire de l’exposition Françoise Cloutier, dès 1978 Paulette-Marie Sauvé s’affirmait comme une des leaders de la nouvelle tapisserie au Québec, maîtrisant les techniques anciennes de la lice avec une contemporanéité remarquable.

TEIAKWANAHSTAHSONTÉHRHA’ – NOUS TENDONS LES PERCHES 

EXPOSITION TEMPORAIRE
28 septembre 2023 au 7 janvier 2024

Cette exposition jeunesse créée
spécialement pour les enfants de 5 à 11 ans, dont l’élément central est la machinima — vidéo d’animation réalisée sur la plateforme de réalité virtuelle Second Life, invite les visiteurs de tous âges à (re)découvrir certaines traditions transfigurées et actualisées par l’artiste  Skawennati dans son «musée du futur». 

Une visite commentée et un atelier original sous forme de jeu de société collectif encouragent petits et grands à explorer l’histoire dans une perspective autochtone et à imaginer comment tous les peuples peuvent contribuer au monde de demain, nous rappelant que l’Histoire, comme tout autre récit, est une construction définie par celui qui la raconte.

 

OUBLIÉS! Scott, Brandtner, Eveleigh, Webber : revoir l’abstraction montréalaise des années 1940

EXPOSITION TEMPORAIRE
Septembre 2023 à janvier 2024

Quatre artistes – une femme et trois hommes – peu ou mal connus ont participé dans les années 1940 à Montréal aux ruptures esthétiques qui ont mené à l’abstraction.

Bien présents dans le milieu de l’art de cette décennie, Marian Dale Scott, Fritz Brandtner, Henry Eveleigh et Gordon Webber ont retenu l’attention de la critique de l’époque, pour qui le terme « art abstrait » désignait aussi bien une œuvre non objective qu’une exploration formelle audacieuse pouvant conserver quelques références au monde extérieur.

Exposition réalisée et mise en circulation par le Musée d’art de Joliette grâce au soutien financier du gouvernement du Canada et de la Ville de Joliette.

 

Voir les expositions en cours.