Expositions »

Matthieu Binette. 7 200 battements à l’heure

Grandement apprécié du public sherbrookois, le sculpteur s’est fait connaître par ses personnages et ses motifs longiformes façonnés dans l’acier fondu. L’artiste renouvelle aujourd’hui sa pratique par la réalisation de formes semi-abstraites en bronze et d’œuvres picturales ainsi que par l’intégration d’une projection et d’une bande sonore. Occupant le grand hall du Musée, l’installation  inédite 7 200 battements à l’heure constitue un univers personnel polysensoriel qui propose une réflexion sur le geste créateur. Pour le sculpteur sherbrookois, « entre l’artiste et le regard porté sur l’œuvre, il y a un point commun : le battement du cœur qui propulse le sang dans notre corps. C’est ce qui nous unit les uns aux autres. C’est ça la création. Dans chaque battement, il y a cet élan créatif, partant du centre, le cœur, jusqu’à l’œuvre finale, puis jusqu’à vous ».