Expositions terminées »

Laurent Lévesque, aux confins

Laurent Lévesque met en place des installations qui abordent la phénoménologie du paysage, ses possibilités et ses limites. Il construit des espaces autour de la conjonction de données temporelles et spatiales, en relation de près ou de loin avec la nature. Objets et technologies sont amenés à y jouer des rôles prépondérants, générant de nouvelles dynamiques au sein de ces paysages dont les qualités intrinsèques sont remises en question par un morcellement radical.

Ces espaces sont organisés au sein de systèmes aux déploiements complexes et labyrinthiques où le paysage se structure au-delà de ce que le regard peut appréhender, devenant un dispositif poreux, une géographie, un espace qui est chaque fois échafaudé dans l’expérience du visiteur.

Occupant les deux étages voués aux expositions temporaires, aux confins présente un large éventail d’oeuvres récentes de ce jeune artiste montréalais, notamment l’installation Friendly Floatees, un projet d’envergure présenté pour la première fois en Amérique du Nord.

Laurent Lévesque est né à Sorel en 1982 et a grandi dans Lanaudière. Il vit et travaille à Montréal. Ses travaux ont été présentés à travers le Québec ainsi qu’en Ontario, en Europe et en Amérique du Sud et l’ont mené à participer à des programmes de résidences tant sur le plan local qu’international.

L’artiste remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son support.

Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke et l’artiste remercient Micro Boutique Sherbrooke pour le prêt de matériel et l’aide à l’installation.