Slider

Notre histoire

Fondé en 1982 par un groupe d’amateurs d’art, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke est devenu au fil des ans le principal intervenant sur le plan de la conservation et de la diffusion des arts visuels dans les Cantons-de-l’Est.

En mars 1990, le Musée est accrédité par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

En 1996, le Musée s’installe dans l’ancien siège social de la Eastern Townships Bank, au centre-ville de Sherbrooke.

En quelques décennies, le Musée a su s’implanter au centre-ville grâce à son dynamisme, son professionnalisme et son ouverture. Sa collection, aujourd’hui prestigieuse, privilégie les œuvres produites par les artistes de la région, les œuvres inspirées par la région et les œuvres collectionnées par ses habitants. En plus des œuvres de sa collection permanente, le Musée a présenté des expositions de grande envergure consacrées à des artistes de renom, tels Paul-Émile Borduas (2018-2019), Alfred Pellan (2017), Marc-Aurèle-Fortin (2013), Joe Fafard (2011), Leonard Cohen (2010), Jean-Paul Lemieux (2007), Jean-Paul Riopelle (2003), ainsi que des expositions comme Chef-d’oeuvre postimpressionnistes (2002), Zidane, un portrait du 21e siècle (2013), et Clémence. De la Factrie au Musée (2018).

Logo Institution muséale agréée
Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke est heureux d’avoir reçu l’agrément muséal officiel du Ministère de la culture et des communications du Québec en 2019.