Expositions à venir

Dominique Valade, SÉRIE Les lettres, no 8, 2015,  sérigraphie, teinture indigo et broderie sur la page d’un vieux dictionnaire, chine- collé sur papier somerset, (ensemble de 37 lettres)

DOMINIQUE VALADE. TENIR EN MAIN LE FIL DE CE TISSU…

Vernissage le samedi 22 septembre à 17 h

du 20 septembre 2018 au 20 janvier 2019

Le travail actuel de Dominique Valade porte sur des expérimentations qui mènent à la réalisation d’œuvres hybrides intégrant sculptures, estampes et créations textiles. Utilisant les techniques du shibori, du dévoré et de la sérigraphie, l’artiste présente des œuvres qui sont imprégnés des couleurs, des textures et des sujets traités par Vincent Van Gogh. Parmi elles, une série d’une trentaine de « lettres ». Ces lettres, dont les supports sont sélectionnés de manière aléatoire parmi les pages d’un vieux dictionnaire, sont teintes à l’indigo, dévorées puis brodées de plusieurs sillons à la manière d’un champ de culture… Aussi, plusieurs petits restes du quotidien seront disposés dans l’espace en alternance avec de grandes pièces indigo rapiécées et rongées. Voilà les mondes qui interpellent l’artiste dans le rapport entre l’homme et la nature.

 

Paul-Émile Borduas, Musique acidulée, 1955, Huile sur toile. Collection particulière. Photo : Richard Max-Tremblay

LA RÉVOLUTION BORDUAS : ESPACES ET LIBERTÉ

Vernissage le jeudi 29 novembre à 17 h

Du 29 novembre 2018 au 24 mars 2O19

Paul-Émile Borduas est reconnu comme l’un des peintres majeurs de l’art québécois du 20e siècle. L’exposition La Révolution Borduas : espaces et liberté, réalisée par le Musée d’art contemporain de Baie Saint-Paul, rend hommage à ce grand défenseur de la liberté et à son désir profond de révolutionner la sensibilité, voire la société. Comment ce désir a-t-il marqué son œuvre? Quels espaces a-t-il exploré et découvert au fil de sa production ? Dans quel but a-t-il publié en 1948 le manifeste Refus global avec quatorze de ses amis et disciples ? Voilà ce que propose d’explorer cette exposition qui réunit plus d’une soixantaine d’œuvres picturales et photographiques, dont certaines rarement exposées.

Cette exposition a été produite et mise en circulation par le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.

 


René Bolduc, Mansonville, photographie.

LES FUTURS DISPARUS

Vernissage le jeudi 14 février à 17 h

Du 14 février au 7 avril 2019

Les futurs disparus est un hommage aux humains qui disparaissent au quotidien et aux époques jadis rêvées qui sont maintenant des passés à raconter. Le récit des visages qui s’interchangent sur une terre qui se transforme et appartient à tous les temps. L’exposition présente des photographies de René Bolduc accompagnées des mots de Mélanie Noël. La collaboration du photographe et de l’auteure a aussi mené à la publication d’un livre.